Christophe Bailleau & Won

Free Bees Full of Light

( Eglantine Records / Carte Postale Records ) - 2007

» Chronique

le 06.04.2007 à 06:00 · par Constantin D.

Seconde sortie de l'année par le label français Eglantine Records, en collaboration cette fois avec les Belges de Carte Postale, après le second album de l'Espagnol Bacanal Intruder. C'est cette fois une musique plus nordique qu'on rencontre, d'abord parce que les musiciens sont cette fois basés à Paris (pour Won) et Bruxelles (pour Christophe Bailleau). On les avait d'ailleurs vu assurer une sympathique première partie de Pelt dans la capitale belge il y a presque un an, bien que dans un registre entièrement différent de celui du quintet américain.

Bailleau au laptop et Won à la guitare unissent leurs univers autant pour les faire contraster que pour les compléter. L'électronique de Christophe Bailleau est bien reconnaissable, avec son côté incongru, timidement absurde, souligné par la guitare de Won, aux relents de blues, qui forme un pendant étonnamment très adapté, avec ses accords non finalisés sur une guitare électrique. Field recordings aussi, donnant le goût d'une musique quotidienne, rêveuse - rappelant en cela un peu l'univers de Loren Connors (et son Why We Came Together qui vient à l'esprit en écoutant Une Pierre, Animal) - le décalage électro en plus, cette fois plus proche d'un Boards of Canada. Malgré quelques passages un peu plus faibles, Free Bees... a les mérites d'une électro-pop à l'opposé de toute hystérie et se trouve même plutôt fort élégant.

Retour haut de page

Pochette Disque Free Bees Full of Light

» Tracklisting

  1. Colibri
  2. Pique-nique
  3. Bleu
  4. L'ascension
  5. Matinale
  6. Une pierre, animal
  7. Minime
  8. In the flat fields
  9. Another trap in the sand
  10. Si

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.