Spoon

Ga Ga Ga Ga Ga

( Merge ) - 2007

» Chronique

le 08.08.2007 à 06:00 · par Eric F.

Un rapide tour des blogs américains traitant de rock devrait suffire pour comprendre l'ampleur que Spoon vient subitement de prendre au pays de l'Oncle Sam. Impossible d'échapper aux couronnes de lauriers tressées en l'honneur de Britt Daniel et les siens. Certes, la participation de celui-ci à la bande son du très réussi Stranger Than Fiction (L'Incroyable Destin D'Harold Creek en version française) a dû y contribuer. Ca et le fait que le groupe d'Austin était attendu au tournant depuis plus de deux ans et un excellent Gimme Fiction. A l'heure où tant de groupes ont quitté le navire ou splitté et quand d'autres ont du mal à convaincre (qui se rappelle encore des Pretty Girls Make Graves ?), Spoon fait figure de "tête d'affiche" sur le catalogue Matador Records. Encore une raison valable pour expliquer cette subite folie.

Et si Ga Ga Ga Ga Ga, à défaut d'avoir un titre intelligent, était lui aussi tout simplement un disque si bon qu'il serait impossible de ne pas l'encenser ? Si seulement... On ne pourra pas reprocher au groupe de n'avoir fourni les pépites traditionnelles (You Got Yr. Cherry Bomb et l'excellente conclusion qu'est Black Like Me), mais l'ensemble reste bien trop bancal pour qu'on puisse chanter ses louanges pleinement. Les choses avaient pourtant démarré du feu de dieu avec un Don't Make Me A Target fabuleux, une rythmique tendue juste ce qu'il faut, des textes cryptiques mais accrocheurs, un break parfaitement maîtrisé ; bref on était en droit de s'attendre au mieux pour la suite. Mais les choses se compliquent avec un The Ghost Of You Lingers particulièrement vide. Et si You Got Yr. Cherry Bomb vient vite effacer cette déception (malgré quelques cuivres superflus), on se rend alors compte qu'on jouera au ping-pong entre le bon et le moins bon du début à la fin. Si Ga Ga Ga Ga Ga n'est pas un mauvais disque en soi, on regrettera énormément son inconstance avec, schématiquement, un bon titre se voyant succéder par un morceau beaucoup moins convaincant (le très bon Rthtm & Soul suivi par le stressant Eddie's Ragga, par exemple).

On ne pourra pas reprocher à Spoon d'avoir exploré des nouvelles pistes, même si on retrouve quelques traces de Gimme Fiction mais ce disque laisse malheureusement un drôle de goût d'inachevé, tant on était en droit d'attendre une nouvelle production à deux doigts du sans faute. D'autant plus que certains des morceaux incriminés auraient pu donner une toute autre impression si l'instrumentation et quelques idées avaient été plus poussées. On n'enlèvera pourtant pas à Spoon d'être un fabuleux groupe de rock qui a l'intelligence de savoir ne pas avoir un recours systématique à l'inévitable guitare électrique.

Retour haut de page

Pochette Disque Ga Ga Ga Ga Ga

» Tracklisting

  1. Don't Make Me A Target
  2. The Ghost Of You Lingers
  3. You Got Yr. Cherry Bomb
  4. Don't You Evah
  5. Rhthm & Soul
  6. Eddie's Ragga
  7. The Underdog
  8. My Little Japanese Cigarette Case
  9. Finer Feelings
  10. Black Like Me

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.