Calexico

Toolbox

( Our Soil Our Strength ) - 2007

Tour cd

» Chronique

le 10.09.2007 à 06:00 · par Eric F.

C'est une tradition immuable, Calexico adore sortir des albums disponibles uniquement à leurs concerts et sur leur site (on compte d'ailleurs plus de ces disques dans la discographie du groupe de Tucson que d'albums "officiels"). A l'instar du précédent The Book And The Canal, Tool Box est un disque entièrement instrumental. Mais ces deux productions n'ont absolument rien à voir l'une avec l'autre : là où The Book And The Canal était un exercice visant à l'abstraction et qui évitait d'ailleurs à grand peine un ennui total pour les auditeurs, Tool Box revient quant à lui vers de bonnes vieilles recettes qui ont fait toute la renommée du groupe.

Si certains ne manqueront pas de voir ce Tool Box comme un retour vers la source de The Black Light (ce qui n'est peut-être pas entièrement faux), cela s'explique en partie par le fait que Joey Burns et John Convertino aient cette fois oeuvré en solitaire. Alors que l'influence des autres membres du groupe se faisait de plus en plus sentir (sur Feast Of Wire, mais principalement sur le mésestimé Garden Ruin), on retrouve donc des éléments beaucoup plus anciens, ceux-là même qui ont contribué à la renommée du groupe (un jeu aéré, une instrumentation vaste, le désert dans le rétroviseur...).

Si on reconnaît une nouvelle fois le jeu de batterie de John Convertino sans aucun problème, on se réjouit de voir Joey Burns retrouver sa guitare acoustique en mode aérien, le temps de quelques instrumentaux plus que réjouissants (Hair Like Spanish Moss, en terrain archi-connu mais toujours aussi agréable ; The News About William et sa dynamique identifiable entre mille). On ne doute pas une seule seconde que ce disque aura pu servir de récréation pour le duo, comme pour recharger les batteries avant de trouver un successeur à Garden Ruin. On retrouve même quelques amusements lo-fi en écho au tout début du groupe.

Calexico n'en a pourtant pas oublié de visiter plusieurs genres, comme le prouve le déroutant Detroit Steam, tout en garantissant quelques moments plus que remarquables, comme sur When Only The Ashes Are Left, mais surtout un When Bellows Crack qui renvoie lui à l'esprit d'OP8. Ce morceau, à ajouter aux plus beaux moments que le groupe ait pu nous offrir, confirme ainsi que ce Tool Box mérite largement plus qu'un simple rôle de faire-valoir face aux albums "officiels" de Calexico.

Retour haut de page

Pochette Disque Toolbox

» Tracklisting

  1. Above The Branch
  2. When Bellows Crack
  3. Lo-Fi Moon
  4. Barcelona Mosaico
  5. Hair Like Spanish Moss
  6. Vinyassa
  7. The News About William
  8. The Road Back
  9. In The Quiet
  10. Maria Chuchena
  11. Waitomo
  12. Detroit Steam
  13. Departure In F Minor
  14. When Only The Ashes Are Left

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.