Exsonvaldes

Time we spent together

( Noise Digger ) - 2004

» Chronique

le 09.07.2004 à 06:00 · par Ludovic D.

Exsonvaldes est un groupe pop rock parisien en activité depuis 2000 qui, après deux EPs très remarqués et des premières parties prestigieuses, nous livre enfin un premier album très attendu intitulé Time We Spent Together.

Time We Spent Together est un album dans lequel on sent que les membres du groupe sont influencés par les grands groupes pop rock de ces dernières années (Radiohead, Chokebore, Grandaddy, dEUS...). Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est la maturité des compositions qui ont des allures de classiques (l'album fait un peu penser à Pablo Honey de Radiohead). L’autre caractéristique de ce disque est une certaine unité des compositions, ce qui donne l'impression que l'on a affaire à douze titres ayant en commun des thèmes et une atmosphère, et non pas une collection de titres composés au fil des ans comme c'est le cas avec certains albums. Néanmoins, ces deux caractéristiques ont aussi des aspects négatifs car la maturité s'accompagne ici d'un certain "classicisme" dans l'écriture, et l'aspect unitaire donne parfois l'impression d'entendre toujours un peu la même chose. Enfin, la production assez froide fait que certains passages plus "énervés" (I Don't Want To drive) n'ont pas l'intensité attendue.

Cet album est donc un disque qui plaira aux amateurs du genre si ceux ci dépassent le coté répétitif et "classique" de l'album. Néanmoins, Exsonvaldes est un groupe à suivre et fera probablement parler de lui dans les années à venir.

Retour haut de page

Pochette Disque Time we spent together

» Tracklisting

  1. I Don't Want To Drive
  2. Going Away
  3. Time Goes By
  4. Latest
  5. Do You Know What It's Like
  6. All ALong
  7. Time We Spent Together
  8. All I Have
  9. Your Pictures
  10. Sometimes You Don't Understand
  11. Some Stay
  12. Ever Again

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.