Rökkurró

Thad Kólnar I Kvöld

( 12 Tónar ) - 2008

» Chronique

le 13.08.2008 à 06:00 · par Thibaut G.

Premières notes de guitare, de violoncelle, et l’on surplombe déjà les nombreux nuages agglomérés autour du clocher de la Hallgrímskirkja. Arrivée du chant féminin, dispersion des particules d'eau en suspension dans l'air, et joli jeu d’ombres sur Reykjavík, ville d'origine des musiciens de Rökkurró.

Thad Kólnar I Kvöld évoluera alors en perpétuelle apesanteur. En équilibre instable sur un écran hyalin et duveteux. Les yeux irrésistiblement rivés sur la terre ferme. La tête ailleurs, à taquiner tant bien que mal les lois de la gravité.

L'approche musicale des cinq Islandais est bel et bien double.

Chant haut perché, emploi appréciable de la langue islandaise, guitares résonnantes et cristallines, violoncelle rythmique et enrobant. Une ossature gracile, d’inspiration un brin post-rock, rampe de lancement à de remarquables envolées lyriques, mélodiques et électriques, pour un emprunt très personnel des couloirs aériens habituellement fréquentés par Jón Þór Birgisson et sa troupe. Ferðalangurinn, Dagur þrjú, Ljósglæta.

Xylophone et accordéon omniprésents et fort mis en avant, outils de la piqûre de rappel systématique à la terre. Aux vastes espaces fertiles et verdoyants foulés par Múm et Amiina. Habillage électronique en moins. Hún, Hetjan á fjallinu, Heiðskýr heimsendir.

Thad Kólnar I Kvöld, panorama musical panaché et hautement personnel dont l'on pouvait rêver, sur la Terre de glace et sa Baie des fumées.

Retour haut de page

Pochette Disque Thad kólnar i kvöld

» Tracklisting

  1. Hún
  2. Í sjávarháska
  3. Ringulreið
  4. Ferðalangurinn
  5. Hetjan á fjallinu
  6. Heiðskýr heimsendir
  7. Allt gullið
  8. Í blíðu og stríðu
  9. Dagur þrjú
  10. Ljósglæta

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise ŕ autorisation. Contacts. En continu.