François Virot

Yes or No

( Clapping Music / Abeille Musique ) - 2008

» Chronique

le 19.12.2008 à 06:00 · par Dominique K.

On l'attendait depuis longtemps, deux ans en fait, cet album de François Virot. Depuis le jour où de démo en démo et de concert en concert à emporter, le jeune artiste lyonnais avait semé sur son passage ces graines de musique pop qui fleurent bon la dégénérescence. Comparé aux new-yorkais d'Animal Collective version unplugged, François Virot entre de plain-pied dans le paysage lunaire qu'est actuellement la scène indie pop française, coincé entre une pop apparatchik soutenue par qui on sait et une scène indie en mal de sensations.

Cet incroyable activiste extirpe de ses tripes un premier album à l'énergie incroyable. Après l'écoute de ces dix morceaux, on reste estomaqué devant tant de maîtrise et surtout de profondeur du son. Dans un dénuement quasi-syndical, François Virot reprend avec jubilation du Billie Holiday avec un I Wish I Had You, tendu et torturé suivi de deux morceaux folk dépouillés à l'extrême, Fish Boy et Yes Sun qui cloture l'album. Ces trois morceaux résument assez bien la tension qui habite cet album, de bout en bout. Cette tension non électrique, certainement enrichie par sa longue tournée aux Etats-Unis avec Ramona Cordova, expose frontalement l'univers du lyonnais à nos oreilles habituées à d'autres traitements. Cette morgue, somme toute classique, dont il fait preuve, capte suffisamment l'imaginaire et dégage des lignes et des perspectives intimistes qui élargissent indéfiniment le champ des profondeurs acoustiques.

François Virot signe un disque unique dont on se repaît avec délectation, à chaque écoute.

Retour haut de page

Pochette Disque Yes or No

» Tracklisting

  1. Not The One
  2. Dummies
  3. Island
  4. Cascade Kissers
  5. Say Fiesta
  6. Young Sand
  7. Where O Where A
  8. I Wish I Had You
  9. Fish Boy
  10. Yes Sun

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.