Profondo Rosso

Rue Bara

( Nove Code ) - 2008

» Chronique

le 26.01.2009 à 06:00 · par Eric F.

Profondo Rosso est un groupe fascinant quand il se produit en concert : imprévisible, bruyant et capable d'improbables coups d'éclat. Le trio ne semble pas toujours savoir où il va, mais n'hésite jamais, quitte à ne pas retomber sur ses pattes. Bref, Profondo Rosso joue sur scène une musique dangereusement improvisée, qui ne laisse aucun répit.

Il en va tout autrement sur ce Rue Bara, deuxième album du groupe, qui suit la voie acoustico-intimiste tracée par Homecooking With Friends. Une fois de plus donc, la place centrale reviendra à la guitare acoustique, très peu souvent jouée en accords plaqués, préférant distiller des arpèges dosés à merveille avec quelques percussions, du mélodica ou encore du xylophone. On penserait très fort à Pascal Comelade si les rennais ne s'entêtaient pas à rester le plus discret possible tout au long de ces huit titres. Capable de discrètes mais efficaces fulgurances mélodiques (la fin de Pourmenadenn Ar Bonedoù Ruz, par exemple), Profondo Rosso semble prêt à hausser le niveau avec l'électrique distante d'A La Belle Etoile, mais surtout La Plaine Electrique, beaucoup plus tendu que les autres titres du disque, l'acoustique prouvant à merveille qu'elle peut s'allier à des ambiances inquiétantes.

Ce morceau a beau se détacher du reste que Rue Bara n'en perd pas sa cohésion, son format "resserré" démontre d'ailleurs fort bien une maturité plus affirmée : si le côté ambiance reste fort, on sent que les chansons commencent à prendre une part plus importante, comme le démontre parfaitement Au Vélodrome, qui semble se chercher avant de partir sur ses vraies bases. Tout cela n'augure que du bon pour la suite...

Retour haut de page

Pochette Disque Rue Bara

» Tracklisting

  1. Au Vélodrome
  2. Estivale
  3. 08:34
  4. Pourmenadenn Ar Bonedoù Ruz
  5. Prémonade
  6. A La Belle Etoile
  7. Promenade Electrique
  8. Rue Bara

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.