L. Pierre

The Island Come True

( Melodic ) - 2013

» Chronique

le 11.03.2013 à 06:00 · par Sébastien D.

Des histoires qui se succèdent. Des histoires sans parole, des histoires intérieures, chargées de nostalgie. Déjà l'auteur l'année dernière d'un album inoubliable avec Bill Wells, Aidan Moffat continue, avec son projet en solitaire, L. Pierre, son travail de décomposition et de recomposition de nos rêves, de nos cauchemars, de notre enfance, de nos fantasmes et de nos craintes.

Même si tous les morceaux sont instrumentaux, L. Pierre nous donne d'emblée à voir et à sentir autrement que par la seule musique, à travers les titres qu'il a choisi pour l'album et les morceaux. Le titre de l'album d'abord, The Island come true, est celui d'un chapitre de Peter Pan (celui de J.M. Barrie), dans lequel le héros et Wendy arrivent sur cette île imaginaire (le fameux Neverland), accessible quasi-uniquement aux enfants par le rêve. Ces enfants qu'on entendra pleu-rire sur Sad laugh et chantonner sur Dumbum et à qui ce Now Listen! est sans aucun doute destiné. Les peurs de ces mêmes enfants qui resurgissent à l'âge adulte à travers les évocations de la radio KAB 1340 qui émet depuis un phare dans Fog (1980), le film de John Carpenter, des spectres de Macbeth sur The Grief that does not speak, et de Dracula sur Dr Alucard (qui en est l'anagramme). Voilà le décor bien planté ! Et nos corps déjà bien entamés !

Et l'univers sonore que façonne l'artisan Moffat vient donner vie à ce décor, vient le peupler d'êtres de toutes natures et de toutes formes que l'inconscient est en mesure d'imaginer. Une musique faite en grande partie de collages de musiques de films et de publicités librement réutilisables. Une musique tellement évocatrice qu'elle est capable de rendre la vue, l'odorat et le toucher à tous ceux qui ont consciemment perdu l'usage de ces sens, transformés en créatures post-industrielles sans âme et sans mémoire. Elle leur redonne contre leur gré un horizon en leur offrant un passé, des souvenirs, un imaginaire. Afin de ponctuer le retour de ces sensations, Moffat s'offre des intermèdes (Drums, Dumbum, Now Listen!) au premier abord ludiques, mais qui deviennent très vite eux aussi sources d'angoisses et annonciatrices de remontées de traces.

A travers ses histoires, L. Pierre nous conduit sur ce territoire onirique sans jamais nous indiquer le chemin du retour. Nous voilà entourés d'eaux glaciales et de terres désolées et terrifiantes ! Et ce même cauchemar qui nous hante sans cesse depuis l'enfance !

Retour haut de page

Pochette Disque The Island Come True

» Tracklisting

  1. KAB 1340
  2. Harmonic Avenger
  3. Drums
  4. Sad Laugh
  5. Dumbum
  6. The Grief That Does Not Speak
  7. Now Listen!
  8. Exits
  9. Doctor Alucard
  10. Tulpa
  11. The Kingdom

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.