BRNS

Patine

( Pias ) - 2014

» Chronique

le 20.10.2014 à 06:00 · par Sébastien T.

Après avoir écumé les scènes de France et de Belgique toute l’année dernière, autour de leur jouissif EP Wounded, le groupe BRNS nous revient enfin avec Patine. Le rock belge continue de briller bien au-dessus de la mêlée.

En plus de produire les meilleures bières du monde, la Belgique est reconnue depuis bien longtemps pour la qualité de ses groupes électrifiés. Des groupes qui suivent leurs propres chemins, souvent de la plus belle des manières, à l’instar de BRNS.

Alors que les titres Mexico ou encore The Story Of Bible résonnent encore dans nos oreilles, les jeunes blancs-becs de BRNS avaient déjà convaincus avec leur EP Wounded qui avait eu à l’époque un goût de trop peu, avec ses sept titres. Les Belges ont passé une grosse année à défendre leur disque et avaient notamment cassé la baraque près de Nantes, lors de la troisième édition du beau festival L'ère De Rien.

Patine, c’est la concrétisation du talent perçu lors de Wounded. Cette fois-ci BRNS nous honore de douze titres qui jalonnent un album enchanteur qui raconte une histoire, une épopée ; celle d’une période aujourd’hui révolue où les playlists n’existaient pas. Période où il fallait écouter les titres d’un disque les uns à la suite des autres parce qu’il n’était pas possible de faire autrement. En somme, les conditions idéales pour mieux appréhender les contours et la consistance d’une matière sonore riche, comme celle proposée avec ce Patine. Une matière vivante, en constante mutation. BRNS trimballe l’auditeur de motifs pop en motifs plus rugueux et complexes, mais toujours avec l’élégance des grands. Ici, pas de formats déterminés, pas de structure de morceau calibré pour tel ou tel média. Patine évolue en roue libre, au gré des voix, des parties de piano aériennes et des guitares tantôt shoegaze et un peu dingues, tantôt assagies et cristallines. Ce disque souffle le chaud et le froid ; il est un voyage au long cours, une expérience sonore passionnante à vivre et à revivre. Une très jolie pierre polie participant au bel édifice qu’est le rock belge.

Tchin !

Retour haut de page

Pochette Disque Patine

» Tracklisting

  1. Void
  2. Slow Heart
  3. Interlude
  4. My Head Is Into You
  5. Omen
  6. -
  7. Behind The Walls
  8. Inner Hell
  9. Many Chances
  10. Last Gaze
  11. One, Two, Three, Four
  12. Any House

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.