Logh

The raging sun

( Bad Taste Records ) - 2003

» Chronique

le 05.01.2004 à 12:00 · par Eric F.

Après un premier album impressionant qui devait autant au folk de Swell qu'au rock cramé de Migala, la suite des aventures de Logh était attendue de pied ferme par la poignée de chanceux qui avait découvert ce formidable Everytime A Bell Rings An Angel Gets His Wings. Peut-être est ce parce que le groupe s'est rajouté un "h" à son nom (après s'etre rendu compte un peu tard que les autres Log n'étaient pas disposés à partager leur patronyme) que l'on se dit que l'on s'est trompé d'adresse et qu'on repassera un autre jour : The Contractor And The Assassin, titre d'ouverture et accessoirement single de l'album, est rudement bien ficelé et efficace mais on se demande un peu où est passé la fragile grâce des débuts.

Même si ce disque réussit à nous émerveiller par intermittence, on peut regretter que les guitares tentent de pénibles dynamitages de l'ensemble : encore excusable sur The Raging Sun, mais quel autre choix que de brandir un carton rouge à la face de l'affreux The Bones Of Generation ? A croire que la tournée commune avec Last Days Of April commence a dépeindre sur le groupe... ce qui fait froid dans le dos ! Ajoutez à cela quelques thomyorkeries d'un goût peu certain (End Cycle, Lights From Sovereign States) et on pourrait conclure au ratage. Même s'il est bien en dessous de son prédécesseur, ce Raging Sun n'est quand même pas bon pour la poubelle car il propose tout de même de bons moments, City I'm Sorry montrant même que le groupe peut manier des guitares nerveuses avec brio.

Retour haut de page

The raging sun

» Tracklisting

  1. The Contractor And The Assassin
  2. End Cycle
  3. An Alliance Of Hearts
  4. The Raging Sun
  5. Thin Lines
  6. The Bones Of Generations
  7. A Vote For Democracy
  8. At This My Arm Was Weakened
  9. City, I'm Sorry
  10. Lights From Sovereign States

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.