Artistes Divers

You can never go fast enough

( Plain Recordings ) - 2003

» Chronique

le 21.07.2003 à 12:00 · par Eric F.

Drôle de naissance pour cette compilation : un fan transi du road movie Two Lane Blacktop a décidé de compiler des morceaux plus ou moins récents de gens plus ou moins connus afin d'en constituer l'accompagnement sonore (aucune bande son n'étant sortie). Le but du jeu étant de deviner ce que les protagonistes du film écoutaient pendant le trajet. A un moment du film, une fille fredonne Satisfaction, ce qui justifie donc la présence de Cat Power et de sa splendide version dudit titre. Les autres morceaux n'ont pas forcement de lien direct avec le film lui-même, mais on peut tout de même sentir une assez grande cohérence dans les choix des titres, avec deux-tiers de musique acoustique, l'autre versant plutot dans le noisy, voir même l'experimental, avec notament un inédit de Sonic Youth dont les arpèges font penser aux travaux solos de Lee Ranaldo. Comme on est dans un road movie, rien de bien étonnant de voir Calexico présent, le No Doze de Feast Of Wire collant parfaitement à l'ambiance. Certains enregistrements ont un son si particulier qu'il en devient presque intemporel, ce phénomène étant largement saisissant sur le morceau de Leadbelly (mais si vous savez, le vieux bluesman noir, repris par Nirvana, my giiiiiiirl, my giiiiiiiiiirl where did you go? enfin bref...), qui prouve qu'il n'a vraiment pas à rougir face à tous ces petits jeunots. Ce disque permet quelques découvertes comme Alavrius B. qui nous gratifie d'un titre acoustique solo instrumental assez agréable. Seule déception, la contribution de Mark Eitzel, tombé bien bas dans un collage sonore abstrait. Le meilleur moment de ce disque étant la collaboration entre Alan Licht et Will Oldham, un Dont Cry Driver de 9 minutes ou les paroles chantées de Licht font largement penser à du Jad Fair, pendant qu'Oldham lutte désespérément pour tenir une rythmique correcte et empruntée à Dont Cry For Me Argentina. Beau à en pleurer. On retrouve en plus Giant Sand, Roy Montgomery et Wilco sur cette compile. Qu'est ce que vous attendez pour faire chauffer les gaz ?

Retour haut de page

You can never go fast enough

» Tracklisting

  1. Sandy Bull / Little Maggie
  2. Will Oldham & Alan Licht / Don't Cry, Driver
  3. Alvarius B/ Sleep Gunner
  4. Calexico / No Doze
  5. Wilco / Old Maid
  6. Steffen Basho-Junghans / Lazy Waters
  7. Mark Eitzel & Marc Capelle / What The Girl Didn't Say
  8. Roscoe Holcomb / Boat's Up The River
  9. Suntanama / Parallels
  10. Giant Sand / Vanishing Point
  11. Charalambides / Flying Machine
  12. Leadbelly / Stewball
  13. Sonic Youth / Loop Cat
  14. Cat Power / (I Can't Get No) Satisfaction
  15. Roy Montgomery / 2LB

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.