Liars

It Fit When I Was a Kid

( Mute / Labels ) - 2005

» Chronique

le 04.01.2006 à 06:00 · par Eric F.

On se rappelle aujourd'hui, avec un sourire en coin, de l'époque du premier album des Liars : le groupe était alors courtisé de toutes parts, profitant indirectement du succès de toute la "scène" DFA, dont les new-yorkais furent souvent rapprochés. Assez incompréhensiblement d'ailleurs.

Aujourd'hui, à l'aube de la sortie de leur troisième album, on doute fort que Mute, qui a "décroché le gros lot", regrette cette signature... Il faut dire que les Liars sont plutôt du genre turbulent : jamais envie de rien faire comme tout le monde, jusqu'à mettre son nouvel album en téléchargement gratuit sur son site ! On s'imagine bien que les relations avec les gens du label n'ont pas dû être roses... surtout quand ledit album se base sur la sorcellerie et se révèle être fort lourd à digérer. Bien costaud celui qui put se farcir ce disque en continu tant le trio fit tout pour brouiller les pistes et retourner l'auditeur dans tous les sens.

Ce n'est pas avec cet EP que les choses vont changer, bien au contraire : les trois garnements se la jouent acteurs porno entre couilles, une judicieuse bande noire comprenant un texte déroutant (les salles de concerts où sera vendu cet EP devront avoir une licence pour la vente de produits pornographiques) masquant leur "p'tites chtouquettes".

Les Liars feraient vraiment donc tout pour se saborder ? La musique va également dans ce sens. Certes, on atteint un niveau de schizophrénie musicale beaucoup plus acceptable que sur le précédent album. Quelques beats, une voix affolée, des éléments d'une provenance pas tout à fait identifiée (ce groupe a un guitariste ?)...

Autant dire que l'on en saura pas beaucoup plus sur le prochain album du groupe avec cet EP. Mais en regardant les choses du bon côté (oui, il y en a quand même un), les Liars confirment qu'ils sont un groupe totalement unique, sûrement celui qui est le plus à même de passer du génie au ridicule en un temps record. Ne serait-ce que par leur singularité, leur jusqu'au-boutisme et leur indépendance sans limites, les Liars sont un groupe nécessaire. Quant à cet EP, ça se discute...

Retour haut de page

Pochette Disque It Fit When I Was a Kid

» Tracklisting

  1. It Fit When I Was A Kid
  2. The Frozen Glacier Of Mastadon Bed
  3. Bingo ! Count Draculuck
  4. It Fit When I Was A Kid (Don't Techno For An Answer Remix)

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.