Pavement

Wowee Zowee: The Sordid Sentinels Edition

( Matador / Domino ) - 2006

» Chronique

le 21.11.2006 à 06:00 · par Eric F.

Matador ne nous prend pas pour des tanches : pas moins de cinquante titres pour cette réédition du légendaire Wowee Zowee, heureusement que cette époque était soit disant peu fertile pour Pavement... Alors, bien sûr, on pourra objecter que le nombre de titres inédits est ici assez peu conséquent pour peu qu'on se soit amusé à collectionner les singles issus du disque ainsi que l'excellent EP Pacific Trim, que les versions live sont légion. Certes, mais celles-ci parviennent presque à elles seules à rendre l'acquisition de ce Wowee Zowee: The Sordid Sentinels Edition (atchoum) indispensable. Qu'il s'agisse de favoris en live (Box Elder et son hilarante intro blues-rock-noisy, Unfair) ou bien de titres issus de Wowee Zowee qu'on n'aurait jamais cru entendre joués live un jour (l'improbable Best Friend's Arm ou le déglingué Serpentine Pad), le but est indéniablement de montrer un Pavement au comble de sa puissance de frappe slacker.

Remis en contexte, on se rend bien vite compte que Wowee Zowee est un disque totalement à part et crucial dans la discographie du groupe, coincé entre le californien Crooked Rain² et un Brighten The Corners aux ambitions ouvertement pop, comme si Pavement livrait ici ses derniers instants de groupe totalement "fou furieux". Bien que la plupart des titres enregistrés lors de sessions radio en Hollande ou en Australie soient tout à fait engageants, on retiendra surtout les lourds éclats de rire qu'ils provoqueront, comme sur Best Friend's Arm où il est impossible de comprendre ce que hurle Spiral Stairs mis à part des "Simpsons !" beuglés sur la fin. Et on se dit que Pavement pourrait tout à fait être le groupe préferé d'Homer Simpson si celui-ci avait une ou deux décennies de moins au compteur : même aptitude à zapper dans tous les sens (la télé pur l'un, les influences musicales pour l'autre), même capacité à rester génial sans lever le cul du canapé (on imagine bien Malkmus & co complètement avachis pendant leur délirantes sessions live). Et le comble du génie pour Pavement est ici de démontrer une bonne fois pour toute son aptitude à se passer sur disque de morceaux totalement définitifs comme No More Kings, hilarante restitution de l'arrivée en Amérique des premiers colons anglais où Bob Nastanovitch joue à merveille son rôle d'électron libre ou encore Brink Of The Clouds, magnifié dans sa version par un Candylad totalement régressif ("Candylad, he's a lad made of candy").

La (re)découverte de tous ces trésors plus ou moins bien enfouis devrait sans problème permettre au fan de patienter jusqu'à la réédition de Brighten The Corners qu'on annonce pléthorique, quoi qu'il y ait fort à parier qu'on n'y retrouve pas cette folie géniale. En ajoutant que Wowee Zowee n'a pas vieilli d'une ride et qu'il renvoie encore et toujours bien des groupes à leur chères études on se dit qu'on patienterait presque patiemment jusqu'à la reformation du groupe, qui finira bien par arriver un jour où l'autre...

Retour haut de page

Pochette Disque Wowee Zowee: The Sordid Sentinels Edition

» Tracklisting

Disque 1 :

  1. We Dance
  2. Rattled by the Rush
  3. Black Out
  4. Brinx Job
  5. Grounded
  6. Serpentine Pad
  7. Motion Suggests Itself
  8. Father to a Sister Of Thought
  9. Extradition
  10. Best Friend's Arm
  11. Grave Architecture
  12. AT & T
  13. Flux = Rad
  14. Fight This Generation
  15. Kennel District
  16. Pueblo
  17. Half a Canyon
  18. Western Homes
  19. Sordid (Wowee Zowee session outtake)
  20. Brink of the Clouds (Rattled by the Rush b-side)
  21. False Skorpion (Rattled by the Rush b-side)
  22. Easily Fooled (Rattled by the Rush b-side)
  23. Kris Kraft (Father to a Sister of Thought b-side)
  24. Mussle Rock (Father to a Sister of Thought b-side)
  25. Give It a Day (Pacific Trim EP)
  26. Gangsters & Pranksters (Pacific Trim EP)
  27. Saganaw (Pacific Trim EP)
  28. I Love Perth (Pacific Trim EP)
  29. Sentinel (Wowee Zowee session outtake)

Disque 2 :

  1. Sensitive Euro Man (I Shot Andy Warhol soundtrack)
  2. Stray Fire (Wowee Zowee session outtake)
  3. Fight This Generation (Hilversum 03.03.1994)
  4. Easily Fooled (Hilversum 03.03.1994)
  5. Soul Food [Wowee Zowee jam session w/Doug Easley on piano]
  6. It's a Hectic World [Homage to the Descendents tribute album]
  7. Kris Kraft (BBC in-studio 15.03.1995)
  8. Golden Boys/Serpentine Pad (BBC in-studio 15.03.1995)
  9. Painted Soldiers (BBC in-studio 15.03.1995)
  10. I Love Perth (BBC in-studio 15.03.1995)
  11. Dancing With the Elders (Medusa Cyclone/Pavement split 7")
  12. Half a Canyon (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  13. Best Friend's Arm (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  14. Brink of the Clouds/Candylad (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  15. Unfair (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  16. Easily Fooled (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  17. Heaven Is a Truck (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  18. Box Elder (live at the Wireless, JJJ Radio 07.07.1994)
  19. No More Kings (Schoolhouse Rock! Rocks comp)
  20. Painted Soldiers (Kids in the Hall: Brain Candy soundtrack)
  21. We Dance (alternate mix) (Wowee Zowee session outtake)

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.