Sandro Perri

Plays Polmo Polpo

( Constellation / Southern ) - 2006

» Chronique

le 03.01.2007 à 06:00 · par Benjamin A.

Sandro Perri jouant Polmo Polpo, est en fait Sandro Perri, le canadien des Great Lake Swimmers, Glissandro 70, Detective Kalita, rejouant des morceaux du deuxième LP de Polmo Polpo, Like Hearts Swelling, sorti en 2003 chez Constellation. Certains titres ne sont donc pas fondamentalement nouveaux, mais les arrangements apparaissent comme radicalement différents.

Les morceaux instrumentaux et progressifs, construits par nappes superposées, de Like Hearts Swelling, ont ici presque disparu, ou se font beaucoup plus contenus. L'orchestration est plus dépouillée et surtout, la présence au premier plan de Sandro Perri fait de cet album davantage son album plutôt que l'album d'une formation multiple. On retrouvera peu de boucles étirées ou de longueurs, Plays Polmo Polpo s'aligne d'avantage vers une pop folk raffinée (disons quelque chose comme Detective Kalita jouant Polmo Polpo) qui conserve tout de l'image subtile, cotonneuse et atmosphérique de ces groupes canadiens. Mis à part les titres revisitant le premier album, Romeo Heart, Requiem For a Box et une version superbe de Sky Histoire, à la voix, guitare sèche, lap steel et percussions, les autres titres s'inscrivent davantage dans un format chanson, à l'orchestration majoritairement plus acoustique. L'album s'écoule posément, trop court (trente minutes, à peine) pour se suffir d'une seule écoute. La voix funambule de Sandro Perri se montre fluide, sa tessiture androgyne agit par un tanguage envoûtant et gracile. Il est toujours déroutant de se retrouver devant des artistes qui parviennent à ne pas fleurir leur production du savoir radoteur qu'ils sont bons ou qui parviennent à conserver une économie, en mettant de côté les petites manies dont l'efficacité n'a d'ennemi que l'usure du temps et de la redite.

Sans en faire trop, Sandro Perri revisite de manière très réussie des anciens morceaux en y insufflant une nouvelle énergie, des nouveaux morceaux, de nouveaux formats dont Circles est le plus bel exemple. Talentueuse simplicité, sans lyrisme ni longueur, Plays Polmo Polpo annonce des prémices parfaitement concluantes à un album plus conséquent qui devrait sortir prochainement et qu'il est difficile d'imaginer moyen, tant le talent de ce musicien semble être involontaire.

Retour haut de page

Pochette Disque Plays Polmo Polpo

» Tracklisting

  1. Romeo Heart (Slight Return)
  2. Requiem for a Fox
  3. Sky Histoire
  4. Dreaming
  5. Circles

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.