Dirty Three

Ocean songs

( Bella Union ) - 1998

» Chronique

le 02.06.2003 à 06:00 · par Eric F.

Découvrir ce groupe a été un choc immense, même si cette découverte s'est faite sur le Moon Pix de Cat Power. Une découverte partielle donc puisque Warren Ellis et son violon n'avaient pas participé à ces séances. Sans même connaitre le groupe, il paraissait clairement que Moon Pix était marqué du sceau unique des australiens Mick Turner, à la guitare célèste et Jim White, le batteur en électron totalement libre. Il ne restait plus qu'à ajouter Warren Ellis pour compléter le tableau.

Profitant d'un séjour au pays des kangourous, je fis l'acquisition de la quasi totalité de la discographie du groupe. Et Ocean Songs est l'album qui m'a le plus marqué. Une sensation que je n'avais pas resentie depuis des lustres (découvrir Philophobia d'Arab Strap). Enregistré à Chicago, donc par Steve Albini, Ocean Songs est pourtant bien loin du garage de Shellac ou du cirque de Dionysos. Et pour continuer la comparaison avec une autre "production" albinienne, Ocean Songs est un disque aussi endormant que le Yanqui UXO de Godspeed. Mais pas pour les mêmes raisons. Le sommeil vient à la fin du disque (si si, avec un peu de café je vous jure que ça tient), un sommeil réparateur après un coma de plus d'une heure. Cet album n'aurait qu'un long titre que l'on ne ferait pas la différence, tout simplement parce qu'on est trop occupé à s'extasier les yeux à demi clos sur la beauté de cette musique. Les instruments se marient à merveille et copulent sous les draps la lumière éteinte, finissant par former une masse sonore unique et léthale, long bercement aquatique (rarement un album a aussi bien porté son nom). S'il fallait retenir un titre plus qu'un autre, ça serait incontestablement Deep Waters longue planerie, s'étalant sur plus d'un quart d'heure. Après un départ en sourdine proche de n'importe quel autre titre du disque, la machine à rêves se met en route et le violon se prend une vague, justement, répétant pendant une éternité les mêmes notes entêtantes. Il ne reste plus qu'au morceau suivant à nous accompagner sur la terre ferme après cette traversée maritime féérique.

Retour haut de page

Ocean songs

» Tracklisting

  1. Sirena
  2. The Restless Waves
  3. Distant Shore
  4. Authentic Celestial Music
  5. Backwards Voyager
  6. Last Horse On The Sand
  7. Sea Above, Sky Below
  8. Black Tide
  9. Deep Waters
  10. Ends Of The Earth

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.