Xiu Xiu

+ Thomas Méry

Paris, Nouveau Casino - 25.05.2006

» Compte Rendu

le 17.06.2006 à 06:00 · par Janf R.

Vendredi 26 mai 2006. 4h30. Il y a quelques heures, Xiu Xiu est venu proposer sa ballade en forêt. Quelques heures. Je préfèrerais être en train de dormir. Sortir de ma tête ce Muppet Face, ces sonnettes de vélo, ces cymbales qui m’ont réveillé en pleine nuit.

C’était un concert éprouvant. Dense, précis, habité. Dense comme l’énergie de Jamie Stewart, précis comme son jeu, habité comme son chant.

Tout juste une heure. Une expérience qu’on accepte ou dont on a peur. Mais l’accepter n’est pas tout. Il faut aussi tenir. Avec une aide éventuellement. Une présence. Comme celle des bruyants assoiffés du bar dont les crispantes voix se font rassurantes. Presque amies. Un comble.

Quelqu’un s’est évanoui. Certainement l’alcool. Mais peut-être pas seulement. L’air manque. Un manque imposé par un homme en souffrance, en nerfs, en boule. Qui capte, qui enveloppe, qui tranche. Et expose sa vulnérabilité, son désespoir scandaleux.

Un répertoire composé de comptines sur le fil chantées mâchoire serrée et de paquets de décharges livrées tous muscles tendus. Des décharges jamais explosives, toujours maîtrisées. La violence inquiète sans doute plus lorsqu’elle est ainsi confinée. En boule. Chirurgicale. Les entames de morceaux giclent. Des morceaux poinçonnés par des cymbales et des percussions métalliques. Adoucis par le soufflet accordéon de sa compagne. Balayés par une guitare électrique jouée mais aussi frappée. Le jeu de Jamie Stewart est millimétré. Ses pas de danse sont ceux de muscles tendus.

Il finit le concert sans rappel. Les oreilles ont été glacées par un dernier suçotement. Les basses manquent déjà au cœur. Les yeux ont peur.

Le soleil se lève. Je vais essayer de dormir un peu.

Retour haut de page

Photo Concert Xiu Xiu + Thomas Méry, Paris, Nouveau Casino, le 25.05.2006

» Accès Archives

Copyright © 2004-2013 Millefeuille, toute copie intégrale ou partielle est soumise à autorisation. Contacts. En continu.